Vin de Liège

Facebook Twitter Recommander ce site à un ami

La coopérative Vin de Liège

« Nous voulons devenir un domaine viticole de référence en Wallonie et en Belgique. Domaine connu pour sa qualité, son engagement social et son souci de l'environnement. Nous voulons aussi devenir une référence qui propose un modèle économique durable. »

D'une idée, … à la création de la société

L'idée de créer une activité viticole a vu le jour au départ des activités de l'asbl La Bourrache, entreprise de formation qui exploite des terrains sur les hauteurs de Liège. En effet, les coteaux de la Citadelle, ainsi que les terrains situés dans la vallée de la Meuse, ont été, historiquement, consacrés à la production de vin. Le projet a rapidement dépassé le cadre de cette asbl afin d'une part, de rassembler de nombreuses forces vives et d'autre part, de créer un réel projet économique d'envergure.

La création d'un domaine viticole sur Liège a fait l'objet d'une étude de faisabilité approfondie, entamée en septembre 2009.

Cette étude s'est successivement penchée sur :

  • la faisabilité technique d'une production de vin de qualité en Belgique,
  • l'existence d'un marché pour écouler les produits,
  • la disponibilité de terrains adéquats,
  • la faisabilité économique du projet qui fait l'objet d'un plan d'affaires complet,
  • la possibilité de produire un vin issu de l'agriculture biologique.

Les initiateurs du projet se sont entourés de conseillers: viticulteurs, pépiniéristes et consultants belges, allemands et français. Sur base de leur expertise, le projet a été jugé réalisable et économiquement rentable.

A la suite de cette étude, les statuts de la société ont été rédigés et un premier appel à coopérateurs a permis de rassembler un capital initial. La coopérative à finalité sociale "Vin de Liège" a été créée le 21 décembre 2010.

Premières années, premiers choix

En 2011 et 2012, les personnes actives au sein de Vin de Liège ont consacré leur énergie sur deux axes, à savoir la définition des choix techniques du vignoble, des vins et du chai et la promotion de Vin de Liège afin d'accroître sa notoriété et convaincre de nouveaux coopérateurs privés et institutionnels.

Concrètement, Le choix des cépages a été arrêté: six cépages résistants ont été plantés sur les douze ha de vignes, à savoir les cépages blancs, Johanniter, Solaris, Souvignier gris et Muscaris et les cépages rouges Cabernet Cortis et Pinotin.

En parallèle, Vin de Liège a participé à nombreuses manifestations (foires, brocantes, …) pour se faire connaître et convaincre de nouveaux coopérateurs. De plus des sociétés publiques d'investissement soutiennent le projet par leurs apports de fonds en capital et/ou en financement.

2014

Les premières vendanges, réalisées à l'automne 2014 ont permis l'élaboration de plus de 25.000 bouteilles qui seront principalement commercialisées les 23 et 24 mai lors de l'inauguration du chai. A terme, Vin de Liège compte produire plus de 100.000 bouteilles par an.

Durant l'année 2014, Vin de Liège s'est attelé à la construction d'un chai incarnant les valeurs de la coopérative. Même si le chai est tout d'abord un outil technique particulièrement bien pensé pour produire du vin selon les plus hautes exigences de qualité (travail par gravité, caves et chai d'élevage spacieux, stockage régulé) ce bâtiment est aussi un œuvre architecturale particulièrement réussie. Conçu par l'architecte Jean-Marc Schepers, le style architectural est de tendance organique, ce qui veut dire qu'il a été pensé pour s'intégrer dans son environnement paysagé.

Des valeurs…

Vin de Liège veut respecter le client qui achète son vin en lui proposant un produit de qualité.

Vin de Liège veut respecter les travailleurs qui réalisent ce vin en veillant à leur procurer de bonnes conditions de travail et de développement personnel; Vin de Liège veut les encourager à s'investir dans la gestion de la société.

Vin de Liège veut respecter l'environnement et inscrire son activité dans une utilisation durable et respectueuse des ressources.

Vin de Liège veut respecter l'investisseur qui croit dans le projet en lui offrant: un juste retour sur investissement, la possibilité de s'impliquer en pratique dans le projet, la fierté de supporter un projet porteur de valeurs positives.

Vin de Liège veut fédérer les Liègeois autour d'un projet original et symbolique et produire des vins auxquels ils peuvent s'identifier.

Des hommes…

La coopérative est pilotée depuis le début par Fabrice Collignon, l'initiateur du projet et président du conseil d'administration. Il est par ailleurs administrateur de l'asbl La Bourrache et directeur de société.

Les six autres membres du conseil d'administration, auxquels se sont ajoutés de très utiles forces vives, consacrent bénévolement leur temps et leur énergie à la mise en place du domaine.

Vin de Liège a engagé aussi le régisseur du domaine viticole en création.

Romain Bévillard, viticulteur et œnologue, s'est formé à l'œnologie à Reims et à la viticulture en région Nantaise.. Il a effectué quelques missions techniques dans de grandes appellations françaises comme la Bourgogne, le Bordelais et l'Alsace. Il a rejoint le projet dès sa création en 2010.

C'est notamment Romain qui a défini les grandes orientation techniques et qui mène les premières vinifications.