img-description

Monsieur Georges Chauveheid et son fils tiennent le restaurant « l’Olivin » à Liège. Il est coopérateur au Vin de Liège et par ailleurs, il se charge de la carte de vins du restaurant y compris le choix et l’achat des vins.

L’an dernier, dès la présentation des vins du millésime 2015 et après dégustation, il a décidé de mettre à la carte les 3 vins blancs. Depuis le mois d’aout, les Eolides et Notes blanches sont disponibles au verre et à la bouteille et Ô de craie uniquement à la bouteille.

A ce jour, ils ont vendu 45 bouteilles d’Eolides, 18 bouteilles de Notes blanches et 12 bouteilles d’Ô de craie. Les Notes blanches sont épuisées depuis quelques mois et les Eolides le seront bientôt ; il reste quelques bouteilles d’Ô de craie. Vivement le nouveau millésime !

Le restaurant a une formule bien différente des autres restaurants. Celui-ci ne présente pas une association spécifique entre les vins et les plats.

Contrairement à beaucoup de restaurants actuels qui proposent des menus fixes avec une sélection de vins adaptés aux plats proposés, « l’Olivin » présente un menu-carte à prix fixe, renouvelé tous les 2 mois qui comprend de 6 à 8 entrées et 6 à 8 plats.

A côté d’une carte de vins traditionnelle proposant bouteilles de 75 et 37.5cl, le restaurant propose, pour service au verre, un choix saisonnier de 4 à 5 vins blancs et vins rouges qui sont choisis pour permettre au client de sélectionner lui-même le vin qui lui convient. Les Eolides et Notes blanches se sont ajoutés très naturellement à la démarche et ont été proposés aussi bien en apéritif qu’en accompagnement de plats. Il n’y a pas d’association proprement dite entre les vins et les plats.

L’initiative de proposer des vins locaux a immédiatement intéressé les clients curieux de nouveauté et souvent très surpris de la qualité des vins.

Le restaurant est bien décidé à poursuivre l’expérience avec le nouveau millésime s’ils peuvent bénéficier d’une allocation suffisante.

726b681a17fc71a01c19e5bc612524fcLLLLLLLLLLLLLLLLL